Welcome to Magnifique Marion Cotillard! Marion's best known for her award winning performance in La Vie en Rose, but you might also recognise her from movies such as Inception, Midnight in Paris, The Dark Knight Rises and The French Rust and Bone. Collecting nominations for her latest film Two Days, One Night and starring in the upcoming adaptation of Shakespeare's Macbeth, Marion Cotillard is finally making a comeback to leading roles. Not stopping at movies, Marion Cotillard is also exploring her musical talents, having toured with French rock band Yodelice and recorded a song and video with British band Metronomy. She's also taken over the fashion industry as the face of Lady Dior. All the while, she is never too busy for her family and to lend her time and name to causes she believes in. Enjoy your time here and keep checking back for all the latest news!
Mar 03, 08   Mia   0 Comment French Press

on 1 Jan, 1970

Tweet about this on Twitter0Share on TumblrPin on Pinterest0Share on Facebook0

de Elle / par Edouard Dutour

Elle a tout raflé ! Après son grand chelem de prix, de gloire et de glamour, la France s’enthousiasme et l’Amérique lui ouvre les bras. Marion Cotillard n’a pas fini de nous faire rêver.

L’incroyable nuit américaine

« C’est vrai qu’il y a des anges dans cette ville ! », lançait Marion Cotillard en direct de Los Angeles, aussi sublime dans sa robe d’écailles nacrées signée Jean Paul Gaultier que submergée par l’émotion de recevoir l’oscar de la meilleure actrice. Quelques heures auparavant, elle remportait également un césar parisien, dignement fêté sur la piste du Mimi Pinson, un club des Champs-Elysées, avant de s’envoler au petit matin pour Hollywood, où elle allait entrer dans l’Histoire. Une semaine après cette incroyable nuit américaine, couronnement ultime et clap de fin de l’aventure « La Môme », l’actrice française continue de voir la vie en rose, sans se brûler les ailes sous le soleil de Californie. Car c’est à Chicago qu’elle entame ces jours-ci, après deux ans loin des plateaux, le tournage de « Public Enemies », le prochain film de Michael Mann, aux côtés de Johnny Depp, avant de rejoindre, à la fin de l’été 2008, Catherine Zeta-Jones au casting de « Nine », de Rob Marshall, un remake du célébrissime « Huit et demi » de Fellini, où la comédienne retrouvera le bonheur de chanter.

Le tourbillon du succès

En tout cas, Marion Cotillard, certes ivre de succès, n’aura pas la gueule de bois : « Je suis dans un tourbillon, j’adore ça et je ne veux surtout pas que cela s’arrête », affirmait-elle au micro du « Grand Journal » de Canal +, le lundi 25 février, tout en racontant le bonheur d’avoir fini cette soirée mémorable dans la villa de Prince, qui donnait un concert avec Stevie Wonder ! Même si Marion a commencé sa conquête de l’Ouest bien avant les Oscars, quel sera l’impact de la fameuse statuette ? « Durant la cérémonie, alors qu’était présent le Tout-Hollywood, elle était déjà l’unique vedette, explique Rebecca Leffler, correspondante de “The Hollywood Reporter”. Aux Etats-Unis, avoir un oscar devient un “big deal” qui crée un enthousiasme gigantesque : d’un jour à l’autre, Marion se retrouve connue dans tout le pays et des centaines de propositions vont affluer. Cette récompense a changé la vie de Hilary Swank, celles de Charlize Theron ou de Reese Witherspoon, devenue depuis l’actrice la mieux payée au monde. Marion a la capacité d’être une vraie star ici, elle est à la fois notre french love à tous et le rêve américain en accéléré ! »

La petite sirène française

Et, pour ce qui est du cinéma hexagonal, il faudra attendre début 2009, date à laquelle « la petite sirène française », comme la surnomme désormais toute l’Amérique, tournera « Le Dernier Vol de Lancaster », sous la direction de Karim Dridi (« Pigalle », « Bye-bye »…). « Il s’agit d’un film romanesque comme on n’en fait plus, nous confie l’heureux réalisateur, une magnifique aventure dans le Sahara des années 30. Marion y tombera amoureuse d’un très beau soldat méhariste qui pourrait être interprété, j’en rêve, par… Guillaume Canet ! » Mais comment a-t-il fait pour convaincre notre nouveau trésor national ? « Elle a craqué pour cette histoire d’amour, et puis, comme pour “La Môme”, il est question d’un film d’auteur mais avec un fort potentiel commercial. A l’instar de Piaf, qui avait réussi outre-Atlantique tout en restant foncièrement attachée à ses racines, Marion a envie et besoin de la France. Reste aux producteurs à être ambitieux, à lui proposer de grands sujets, des films artistiques et un cinéma à sa hauteur. Bref, il faudra prendre des risques pour la garder ! », conclut le metteur en scène. En attendant, Marion Cotillard va s’installer dans une grande maison à Santa Monica, près de Los Angeles, où on lui souhaite une vie rêvée des anges…






 

Comment Form